Requiem

réalisations../../RealisationsIndex.html
photographie../../Photographie.html
actualités../../Actualites.html
dossier de presse../../Dossier_de_presse.html
bio
accueil../../Accueil.html

Avec la collaboration de Eric-Olivier Lacroix

D’après un roman de William Faulkner

Musique de Oscar Strasnoy

Livret et mise en scène de Matthew Jocelyn

Costumes de Anibal Lapiz

Éclairage de Enrique Bordolini


Une production du Teatro Colòn, Buenos Aires

2014 • scénographie

Composée d’après un roman de William Faulkner qui situe l’action au Mississippi en 1928 , l’oeuvre évoque une série d’espaces aux dimensions bien peu opératiques : un salon, une chambre, un bureau, un réfectoire, une salle de cour; pas de compositions de grands groupes, plutôt un, deux ou trois chanteurs en présence sur scène à la fois. À cela s’ajoutait le défi de faire apparaître et disparaître, entre chaque scène, un choeur composé de 60 chanteurs. L’extraordinaire Teatro Colon de Buenos Aires offrait donc ici un rapport scène-salle complexe.


Il a donc été proposé de créer une petite boîte, second cadre de scène à l’échelle des espaces du quotidiens évoqués, de laquelle apparaissaient l’ensemble des décors, lesquels étaient eux même encadrés par l’apparition furtive du choeur derrière un tulle noir scandant le Requiem entre chacune des scènes. Le rapport au public pouvait alors se jouer à deux échelles, celle de l’immense salle aux proportions monumentales et celle des espaces intimes portés par une magnifique musique contemporaine. Un effet de loupe en quelque sorte qui fut récompensé par le prix de la critique pour la meilleure « production scénique » incluant tous les aspects de la direction artistique de la conception des costumes, à l’éclairage et à la scénographie.